Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

Le Tableau du Samedi : Alfred Sisley, L'église Notre-Dame de Moret-sur-Loing, le soir

Le Tableau du Samedi : Alfred Sisley, L'église Notre-Dame de Moret-sur-Loing, le soir
Le Tableau du Samedi : Alfred Sisley, L'église Notre-Dame de Moret-sur-Loing, le soir

Pour la communauté Le Tableau du Samedi gérée par Lady Marianne, voici ma participation du samedi 12 octobre, sur le thème « Églises ou Chapelles », d'après un choix de Lady Marianne ou sur un thème libre.

Le Tableau du Samedi : Alfred Sisley, L'église Notre-Dame de Moret-sur-Loing, le soir

Nous voici devant la façade de l'église de Moret-sur-Loing.

Cette charmante petite ville de Seine-et-Marne est située en lisière de la forêt de Fontainebleau, sur les bords de la rivière Loing. Elle dévoile ses trésors à proximité de l'Orvanne et du Lunain et du Canal du Loing qui fut conçu pour favoriser la navigation fluviale. A Moret, petit bourg aux origines gallo-romaines, on admire une myriade de choses magnifiques... Un pont de la fin du XIIe siècle et dont les fondations auraient été, d'après des ouvrages anciens, posées du temps de Jules César, des portes médiévales fortifiées, des manoirs Renaissance, des heurtoirs, des enseignes, des fenêtres ouvragées... C'est un vrai bonheur !

 

Je vous montrerai ces beautés sur mon blog Ma Plume Fée dans Paris, à travers plusieurs articles. Je commencerai dans quelques jours. J'ai pris énormément de photos et le tri n'est pas si évident... Quant au travail d'écriture, le nombre d'heures pour chaque article est plus que conséquent mais quand on aime, on ne compte pas ! Instants plaisir autant que studieux...

 

Cette semaine, le thème du Tableau du Samedi m'a donné envie de vous montrer l'église Notre-Dame de Moret, peinte par Alfred Sisley (1839-1899).

Le Tableau du Samedi : Alfred Sisley, L'église Notre-Dame de Moret-sur-Loing, le soir
Le Tableau du Samedi : Alfred Sisley, L'église Notre-Dame de Moret-sur-Loing, le soir

Alfred Sisley tomba amoureux de Moret-sur-Loing où il s'établit définitivement à partir de novembre 1889. Passionné par la peinture et les musées de Londres (ses parents étaient anglais mais il naquit à Paris), il fit ses études à l’École des Beaux-Arts, dans l’atelier de Charles Gleyre (1806-1874), en compagnie des peintres de Barbizon. Il se lia également d'amitié avec Frédéric Bazille, Claude Monet et Auguste Renoir.

 

Sa famille ayant connu la ruine financière pendant la Guerre de 1870 (ses parents étaient de riches négociants spécialisés dans le commerce avec l'Amérique du Sud), il essaya de vivre de sa peinture mais il n'y parvint pas. Il fut apprécié par de nombreuses personnes mais jusqu'à la fin de ses jours, les problèmes d'argent s'accumulèrent... Face aux créanciers qui se succédaient, il dut changer de domicile souvent mais il trouva une forme d'harmonie personnelle et artistique sur les bords du Loing, à Moret et dans les petites villes alentour.

La vie matérielle fut très dure pour cet artiste (comme pour tant d'autres hélas...) qui mourut d'un cancer, le 29 janvier 1899, dans une grande détresse morale et physique. Le 8 octobre 1898, il avait perdu sa femme, Marie-Eugénie Lescouezec, mère de ses trois enfants, Pierre (né en 1867), Jeanne (née en 1869) et Jacques (né en 1871).

Toute sa vie, il se battit contre la pauvreté et aujourd'hui, ses toiles sont exposées dans les plus grands musées du monde. Certaines se sont vendues plusieurs millions d'euros !

Le Tableau du Samedi : Alfred Sisley, L'église Notre-Dame de Moret-sur-Loing, le soir
Photo Cendrine

Photo Cendrine

J'ai volontairement remis le tableau de Sisley qui "ouvre" mon billet

J'ai volontairement remis le tableau de Sisley qui "ouvre" mon billet

L'église paroissiale Notre-Dame, de style gothique, fut érigée, sur un édifice antérieur, entre le XIIIe et le XVe siècle. Le portail, considéré comme une merveille de Gothique Flamboyant, est paré d'un riche bestiaire dont je vous montrerai les splendeurs en détail sur Ma Plume Fée dans Paris. On peut admirer un Petit Peuple d'escargots, de grenouilles et de crapauds, une chauve-souris, une truie allaitant, une autre qui file la laine...

 

Alfred Sisley consacra une série de quatorze toiles à l'église Notre-Dame qu'il aimait tout particulièrement. Il peignit le monument en fonction des différentes heures du jour en utilisant des harmonies de couleurs subtiles et variées pour traduire les effets atmosphériques. Il aimait montrer l'édifice légèrement sur le côté. Cela permettait de voir le marché couvert qui longeait l'église et qui fut supprimé en 1921. Une série rappelant celle de Claude Monet (1840-1926) qui montrait les trésors architecturaux du portail occidental de la cathédrale Notre-Dame de Rouen (40 toiles réalisées de 1892 à 1894).

Le Marché Couvert

Le Marché Couvert

Le Tableau du Samedi : Alfred Sisley, L'église Notre-Dame de Moret-sur-Loing, le soir
Le Tableau du Samedi : Alfred Sisley, L'église Notre-Dame de Moret-sur-Loing, le soir
Photo Cendrine

Photo Cendrine

Le Tableau du Samedi : Alfred Sisley, L'église Notre-Dame de Moret-sur-Loing, le soir
Photo Cendrine

Photo Cendrine

Photo Cendrine

Photo Cendrine

Le grand portail en arc brisé doté d'un tympan ajouré et d'une terrasse à balustrade sculptée est vraiment superbe. La lumière en cisèle les formes remarquablement. Je comprends la passion de Sisley pour cette qualité esthétique !

 

Et vous apprécierez sûrement la magnifique Vierge à l'Enfant qui accueille les visiteurs à l'entrée de l'église.

Photo Cendrine

Photo Cendrine

Je vous dis « à bientôt » pour ma série de billets consacrés aux splendeurs de Moret-sur-Loing. Merci pour vos messages et votre fidélité ! Gros bisous et belles pensées...

Photo Cendrine

Photo Cendrine

Photo Cendrine... Au détour des ruelles de Moret...

Photo Cendrine... Au détour des ruelles de Moret...

Photo Cendrine

Photo Cendrine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amande 13/10/2019 19:27

C'est une très bonne idée d'avoir publié des photos de l'église pour confronter au tableau de Sisley. On voit comme la peinture élève l'objet en le transformant. Cette ombre bleue sur la façade est magnifique !

Féelaure 13/10/2019 09:21

Coucou Cendrine
Il est sublime ce tableau, une "copie" conforme de l'original en pierres ! Tous les détails y sont c'est incroyable !
La Vierge est vraiment magnifique, tellement de douceur en émane j'adore ♥
Merci aussi pour les heurtoirs qui finissent ton billet, tu sais là encore que je les adore ;)
On vous souhaite un doux dimanche, ici énormément de vent c'est très pénible, difficile d'aller se promener dans la nature sous les arbres sniffff
Gros gros bisous à vous partager

Golondrina63 12/10/2019 18:47

Remarquable
Un billet de qualité
J'apprécie
Merci
Bon weekend

kimcat 12/10/2019 18:36

Magnifique !!
Bises Cendrine

fardoise 12/10/2019 17:07

Un beau choix que ce tableau de Sisley. Oui l'artiste est fidèle au modèle et en même temps il nous emmène dans une ambiance très personnelle, avec les détails qu'il a choisis. Merci aussi pour le reportage sur et autour de cette belle église.

Promeneur75 12/10/2019 13:24

Belle promenade en perspective. Merci pour votre article

Quichottine 12/10/2019 11:45

J'aime Sisley et ce tableau est très beau.
Bravo et merci de l'avoir comparé à l'original... C'est une bonne idée.
Bisous et douce journée.

LADY MARIANNE 12/10/2019 09:11

merci Cendrine pour cette belle toile-
super de pouvoir comparer-
un beau partage-
bon samedi- bises-

ZAZA 12/10/2019 00:11

Coucou ma Cendrine.
Superbe ce Sisley et cette église de Moret sur Loing est très bien représentée. Je comprends que ce peintre soit tombé amoureux de cette petite ville. Merci pour ce choix ma Cendrine.
Bises et bonne nuit, bon samedi à vous deux

jill bill 11/10/2019 23:14

Bonsoir Cendrine, ce nom d'artiste peintre ne me dit rien, une bel homme, faut dire qu'il y en a tant et tant, connu, moins connu, tout comme il y a autant d'édifices religieux que je découvre ce soir... mais je te suivrai volontiers... merci, douce nuit, bises