Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

Le Tableau du Samedi : Václav Radimský, La Rivière Epte

Le Tableau du Samedi : Václav Radimský, La Rivière Epte
Le Tableau du Samedi : Václav Radimský, La Rivière Epte

En souvenir de Lady Marianne à qui nous pensons bien fort et désormais sous l'égide de Fardoise et de Lilou.

https://lilousol.wordpress.com/category/tableau-du-samedi

Le thème des 4 et 11 Juillet proposé par Fardoise est « Des rivières pour nous rafraîchir... ».

http://entretoilesetpapiers.eklablog.com/

 

Merci à Fardoise et à Lilou kiss

Le Tableau du Samedi : Václav Radimský, La Rivière Epte

J'ai choisi ce tableau, séduite par la poésie qui en émane et la magie de l'eau que l'on perçoit... L'auteur, Václav Radimský (1867-1946), artiste de grand talent, était fasciné par l'eau et le charme des rivières.

Des rivières à la fois généreuses et dangereuses par leurs caprices... Václav aimait étudier les couleurs de l'eau, les chatoiements, les mystères, les possibilités de rêve et d'harmonie associées à l'élément aquatique.

Le Tableau du Samedi : Václav Radimský, La Rivière Epte
Le Tableau du Samedi : Václav Radimský, La Rivière Epte

Né en Bohême Centrale, dans une petite ville appelée Kolin, il adorait l'Elbe, rivière ou fleuve selon les hydrologues.

Son père fut maire de Kolin et propriétaire d'un moulin. Sa mère, passionnée de dessin, mourut quand il n'avait que trois mois mais il hérita, au fil du temps, de son amour de l'art et sa belle-mère l'encouragea à faire des études à Vienne, à l'École des Beaux-Arts, chez un maître paysagiste appelé Lichtenfels.

Il étudia donc à Vienne et aussi à Munich mais, ennuyé par l'extrême classicisme des sujets proposés, il décida de se rendre à Paris, ce qui fut, dans sa vie, un tournant essentiel. Grâce au peintre tchèque Zdenka Braunerová qui le prit, en France, sous son aile, il rencontra les peintres paysagistes de l'École de Barbizon et de nombreux Impressionnistes.

Il s'entendit fort bien avec Paul Cézanne qui devint, pendant un temps, son compagnon d'atelier et il nourrit une belle amitié avec Claude Monet. Il s'établit d'ailleurs à proximité de Giverny, dans le village du Goulet où il fit l'acquisition d'un ancien moulin qui s'appelait La Bergamote.

Particulièrement doué, il fut gratifié, en 1894, du titre de « plus jeune peintre remarquable » au Salon de Paris et au fil des ans, reconnu pour son talent, il reçut des médailles d'or au Salon de Rouen, en 1895 et en 1900, à l'Exposition Universelle de Paris.

 

Le plasticien Aleš Rezler, organisateur en 2006 d'une exposition consacrée à Václav Radimský, a écrit :

« Il est évident que l’enfance de Václav a été littéralement baignée par l’Elbe, par ce cours d’eau jadis pure, moyen de subsistance, mais également moyen de divertissement pour les enfants, avec ses possibilités de baignade, ses plages de sable et ses cachettes. La rivière, plan d’eau étonnant de par sa force, son côté effréné et ses caprices, a accompagné Václav tout au long de sa vie. Rien ne lui était plus familier qu’une rivière. »

Le Tableau du Samedi : Václav Radimský, La Rivière Epte

Il aimait aussi énormément l'Epte, rivière Française prenant sa source dans le département de la Seine-Maritime et serpentant de territoire en territoire en inspirant les artistes. L'Epte est le sujet des tableaux que j'ai choisis, expressions d'une passion pour les reflets à la surface du miroir d’eau, monde où palpitent les possibles, univers esthétiquement fascinant et magnifique !

Deuxième "vision" de l'Epte pour ce samedi

Deuxième "vision" de l'Epte pour ce samedi

Le Tableau du Samedi : Václav Radimský, La Rivière Epte

Considéré comme un immense peintre de paysages, Václav Radimský connut hélas des temps très difficiles à partir de 1907. Sa fille unique mourut de la scarlatine lorsqu'elle avait seulement quelques mois et à l'été 1914, il fut placé en détention au motif qu'il était un « sujet autrichien », autrement dit, en tant que ressortissant d’un pays ennemi il était suspecté d'office de comploter contre la France. Certains de ses amis réussirent à faire « améliorer » ses conditions d'emprisonnement, notamment en sollicitant l'intervention du Premier Ministre Georges Clémenceau qui l'appréciait et possédait l’un de ses tableaux mais il fut tout de même privé de liberté, plusieurs années durant...

Il resta profondément affecté par ce qui lui arriva et on peut aisément le comprendre ! C'est bien triste et révoltant...

Il quitta la France en 1918, malheureux à l'extrême d'avoir été traité comme un ennemi dans un pays qu'il aimait tant et où il était tombé amoureux. Il devint un artiste incontournable en sa natale Bohême et à l'échelle de sa nation, il apparut comme un maître en l'art du paysage et continua, jusqu'à la fin de ses jours, de peindre l'eau, ses mouvements et ses mystères...

Le Tableau du Samedi : Václav Radimský, La Rivière Epte

J'ai pris grand plaisir à laisser mon regard voguer sur cette rivière...

Je pense bien à vous chers Aminautes, prenez bien soin de vous, gros bisous !

heart

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amande 05/07/2020 15:50

J'aime particulièrement les reflets dans l'eau. Très joli tableau !

Béa kimcat 04/07/2020 17:34

C'est un excellent choix !
Bisous ma chère Cendrine.

jazzy57 04/07/2020 17:15

Un peintre en osmose en effet avec l'eau et ses mystères , une magnifique façon de se plonger dans ses transparences et ses reflets .
Bon week - end

Pastyme 04/07/2020 10:34

Un artiste que je connaissais pas du tout, mais j'apprécie cette atmosphère de calme inspirée
par cette peinture, on entendrait presque le vent dans les arbres et le bruit de l'eau.....
Bonne journée

fardoise 04/07/2020 09:54

Je découvre les œuvres de cet artiste et, comme Monica, je comprends que l'on puisse être attiré par l'eau, les fleuves et les rivières, dans la vie, comme en peinture ou en photo. Il a su capter la spécificité des lieux, notamment par les couleurs si différentes. Merci pour ce partage.

monica-breiz 04/07/2020 09:43

bonjour ce peintre était attiré par l 'eau et le charme des riviéres comme je le comprend
car l 'eau c'est la vie ...ce tableau est calme et reposant , on voudrait marcher au bord de cette riviére

bonne journée CENDRINE ... BISES

Golondrina63Auv 04/07/2020 08:30

Attirée par l'eau je le suis
Admiratrice de reflets je le suis
Ce tableau contemplatif est une merveille
Il fascine et apaise
Merci pour ton choix
Bonne fin de semaine

Claudine/canelle 04/07/2020 08:19

Bonjour Cendrine
Ce tableau est effectivement très beau , une vie très remplie pour ce grand artiste malgré les aléas de sa vie ..
Merci pour toutes recherches
Bises et bonne journée à toi

colettedc 04/07/2020 04:34

Bonjour Cendrine,
C'est un excellent choix !!! C'est d'abord les reflets qui ont attiré mon attention. J'♥ les deux tableaux. Un peintre qui n'a pas eu la vie facile, hélas !
Bon week-end tout entier,
Gros bisous♥

Féelaure 04/07/2020 03:26

Coucou Cendrine, il est magnifique ce premier tableau j'aime beaucoup, la nature y est belle, les reflets superbes et ton deuxième choix est aussi beau. Triste fin pour ce peintre !
On pense bien à vous, prenez soin de vous et très bon week end les Amis
Gros bisous à vous partager