Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

Le Tableau du Samedi : John William Godward, La Joueuse de Tambourin

Le Tableau du Samedi : John William Godward, La Joueuse de Tambourin
Le Tableau du Samedi : John William Godward, La Joueuse de Tambourin

En souvenir de Lady Marianne qui demeure, tendrement, dans nos pensées et maintenant, régi par Fardoise et Lilou.

https://lilousol.wordpress.com/category/tableau-du-samedi

http://entretoilesetpapiers.eklablog.com/

Pour les 21 et 28 novembre, le thème choisi est « La Musique, joie d'écouter ou de jouer d'un instrument ». Les participations sont sur le blog de LilouSoleil... Merci à Fardoise et à Lilou 😻

https://lilousol.wordpress.com/

 

J'ai choisi, pour ce samedi, une œuvre aux couleurs précieuses et dotée d'un cadrage subtil : La Joueuse de Tambourin, imaginée par John William Godward (1861-1922), peintre néo-classique passionné qui considérait la Grèce antique comme « l'âge d'or des beautés poétiques et des langueurs gracieuses ».

 

Tout au long de sa carrière, John William Godward (1861-1922) a multiplié les tableaux mettant en scène des jeunes femmes rêveuses, vêtues de tuniques fines ou d'élégants drapés, dans des paysages subtils.

 

Cet artiste sensible s'est hélas suicidé car, en dépit de son immense succès passé, il ne trouvait plus sa place dans le monde de l'art au-delà des années 1920... Certains esprits reniaient avec férocité l'art de la fin de la période pré-raphaélite et néo-classique et comparaient ce qui ne se compare pas, en l'occurrence les tableaux de John William Godward et ceux de Picasso ! John William Godward ne s'en est pas remis. Accablé et désespéré, il s'est donné la mort par asphyxie à l'âge de 61 ans...

Le Tableau du Samedi : John William Godward, La Joueuse de Tambourin

A travers l'art de John William Godward, tant épris de mondes antiques et de visions féminines contemplatives, on apprécie l'attention portée aux détails, aux ornements, aux éléments sculptés des décors dans lesquels le peintre met en scène ses héroïnes. Avec un sens minutieux de la composition, il décrit les visages et les corps mais aussi la finesse des marbres gréco-romains dans lesquels s'imprègnent les beautés représentatives d'un certain Âge d'Or.

 

Sa vie demeure mystérieuse à bien des égards...

Le Tableau du Samedi : John William Godward, La Joueuse de Tambourin

Le Tambourin est l'instrument mythique du dieu Hindou Shiva, appelé Nataraja « le Danseur Mystique », « le Seigneur de la Danse ».

La danse du tambourin, consacrée à Shiva, est une danse de très puissante énergie, rythmée par une musique intense, induite par les secousses de l'objet musical.

Dans la cosmogonie indienne, on dit que Shiva a créé le monde en agitant un tambourin car le premier mouvement du tambourin induit le « OM », son mystique originel.

Le tambourin est aussi lié aux battements du cœur humain et à ceux qui unissent une mère à son enfant. Shiva, démiurge et protecteur de la vie, veille avec son tambourin sur le souffle vital primordial.

Dieu Shiva, illustré par ©Marie Roura marieroura.bigcartel.com Impression sur papier d'art de luxe écologique 300g/m2. Tirage limité à 50 exemplaires signés et numérotés à la main...

Dieu Shiva, illustré par ©Marie Roura marieroura.bigcartel.com Impression sur papier d'art de luxe écologique 300g/m2. Tirage limité à 50 exemplaires signés et numérotés à la main...

Image Pinterest

Image Pinterest

La Musique est dite « Compagne de la Joie et Médecine de la Douleur »... Langage privilégié des émotions, on répète à l'envi qu'elle adoucit les mœurs...

 

Ludwig Van Beethoven (1770-1827) écrivait que « La Musique est une révélation plus haute que toute Sagesse et toute Philosophie » ce qui nous invite à voyager vers la Musique des Sphères, un thème autour duquel j'avais beaucoup aimé disserter à l'Université.

 

La Musique des Sphères désignait dans l'Antiquité un ordre céleste fondé sur l'harmonie et la perfection.

 

L'Astrophysique Moderne évoque des vibrations particulières émanant de la Lune, du Soleil et des corps gazeux universels. Un Chant des Étoiles et des Planètes que certaines sondes ou certains satellites ont pu saisir dans leur masse de données. De cette résonance acoustique mystérieuse jaillit tout un faisceau de possibilités : scientifiques, artistiques, poétiques...

 

Les disciples de Pythagore étaient fascinés par le Ciel à travers lequel ils étudiaient ce qui fut appelé « Gamme de Pythagore », soit une architecture subtile de vibrations et de sons fondée sur la rencontre de sept notes, associées aux deux luminaires et aux cinq planètes connues en leur temps. Ce phénomène désigné comme « Théorie des Cordes Vibrantes » était associé au pouvoir envoûtant de la Lyre, instrument rituel dans de nombreuses civilisations.

 

La découverte de la planète Neptune, en 1846, eut raison de l'utilisation de la Gamme de Pythagore mais la magie et la musicalité du cosmos ont continué de fasciner les esprits et l'étude des corps célestes est indissociable de l'écoute des bruits de l'Univers, une musique à explorer comme un océan des plus envoûtants...

Image Pinterest

Image Pinterest

Sur ces notes astronomiques, artistiques, mystiques..., je vous adresse chers Aminautes, mes meilleures pensées...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CorpsRimes 24/11/2020 17:02

Bonsoir Cendrine,

Quel bel article tu as consacré à ce peintre que j'aime beaucoup, car il fut le protégé de Lawrence Alma-Tadema, artiste que j'apprécie aussi ! Certaines de mes oeuvres poétiques, ont pour décors sa peinture. Tu as choisi une magnifique peintue représentant une jeune femme au tambourin. Je crois qu'il en existe une autre, il me semble mais point de profil...
J'aime ses pauses alanguies, contemplative, ses drapés fluides et ce décors antique, où le marbre met en relief leur beauté naturel...
Tu as raison de dire que la musique fait vibrer le coeur et l'âme, depuis l'aube de l'Humanité, elle transmet toute son énergie, de guérison, spirituelle et fait vibrer la corde sensible de nos perceptions ! Elle fut et est encore celle qui m'inspire, et ce depuis mon enfance ! Merci pour ce beau partage Cendrine, ainsi que ton article sur la sirène musicienne, j'ai pris grand plaisir à découvrir cette oeuvre, que je ne connaissais pas, bien que j'aime ce peintre ! Prend bien soin de toi et de Christophe.Je sais que nous traversons des heures sombres mais tant que la flamme de nos coeurs et de nos âmes s'illumine en nos pensées d'amitié, et croire en l'espèrance d'un renouveau, je vois tant de solidarité humaine et fraternelle en cette ère si chaotique, qu'il faut rester confiant et optimiste ! Je t'envois plein de bisous affectueux et pense bien à toi. Ma rose d'amitié.

Jouet Matheo 23/11/2020 02:29

Merci pour cet article, au plaisir de vous voir sur mon blog. https://jouet-matheo.blogspot.com/

Annie 22/11/2020 15:59

Que la musique nous emporte, dans la joie comme dans la mélancolie, elle nous porte sur les ailes du temps.
Merci à toi

Féelaure 22/11/2020 11:17

Coucou Cendrine,
J'avoue que je suis moins "attirée" par celle-ci, je lui trouve un air triste...
Bravo pour ta présentation, comme pour l'autre tableau où j'ai oublié de te le dire ;)
De gros bisous à vous partager, un doux dimanche

colettedc 22/11/2020 02:45

Bonjour Cendrine,
Magnifique choix et excellente présentation ! Bravo !
Bon dimanche,
Gros bisous♥

fardoise 21/11/2020 18:35

Elle est divine cette belle alanguie. On la pense prêtresse dans sa belle parure. Les couleurs sont splendides. Merci pour cette belle rêveuse. Bonne fin de semaine

Amande 21/11/2020 16:59

Elle est pourtant bien belle, l'époque préraphaélite. L'envie de nouveauté fait brûler ce qu'on a adoré. Godward peignait merveilleusement des jeunes femmes alanguies superbes, personnellement je suis plus sensible à cette beauté-là. Même si on ne peut nier que la peinture de Godward était un peu répétitive. Je ne savais pas qu'il s'était suicidé.
Belle participation, Cendrine.

jazzy57 21/11/2020 15:54

Elle est vraiment superbe cette toile . La façon dont le peintre s'inspire des beautés antiques ne peut que sublimer la femme .
Merci pour ce billet complet qui donne à la musique la place qu'elle mérite
Bises

Béa kimcat 21/11/2020 15:15

Magnifique joueuse de tambourin !
C'est un excellent choix.
Bisous du samedi Cendrine

FabDessins 21/11/2020 14:50

J'aime beaucoup ce peintre, belle participation

AnnickAmiens 21/11/2020 11:22

Merci pour ce très intéressant et bel article sur l'art, la musique ♪ cette jeune fille est peinte de manière très réaliste, que de talent pour peindre ainsi !
Tu m'as encore beaucoup appris aujourd'hui.
Toi aussi tu as de grands talents
J'espère que tu vas le mieux possible en ces temps difficiles qui nous demandent beaucoup de précautions, de patience et d'espoir.
Gros gros bisous

Lilousoleil 21/11/2020 10:44

encore une fois, je m'incline devant ces billets si détaillés si précis et si bien écrits. Prends soin de toi.
bises

Pastyme 21/11/2020 10:35

Joli tableau mais une joueuse de tambourin qui ne paraît pas "joyeuse".....peut être le reflet du caractère du peintre qui a mis fin à ses jours...
Bon week end

Golondrina63Auv 21/11/2020 10:35

Emprunte de douceur cette toile , très douée l'artiste
Merci à toi
Bonne fin de semaine :)

chezmamielucette 21/11/2020 09:48

Bonjour Cendrine,
j'aime bien cette peinture.. Beaucoup de détails.
Bonne journée, bons baisers.

Claudine/canelle 21/11/2020 08:49

Quel joli talent , j'aime beaucoup cette toile que tu nous expliques si bien ..pour moi entre lui et Picasso , c'est vite fait ..quelle délicatesse sur ce tableau !
Merci Cendrine pour tes explications
Bises

monica-breiz 21/11/2020 08:12

trés belle peinture avec une belle personne , beauté Grecque , j aime bien la pose

bonne journée cendrine
bises

ZAZA 21/11/2020 08:08

Coucou ma Cendrine,
Cette joueuse de tambourin est franchement superbe. C'est une très belle découverte. Le visage de cette jeune femme est songeur... A quoi rêve-t-elle ???
Pas de bonne nouvelle en revenant de chez mon cardiologue hier, mon ECG a bougé, et pas dans le bon sens.. Un autre R.V. est programmé le 10 décembre pour des examens plus approfondis. Il ne faudrait pas vieillir, ma belle... Tous se barre en "sucette" dans le temps et je n'avais pas besoin de cela..
Bises et bon samedi à vous deux les amis

Promeneur75 21/11/2020 07:22

Bon week end à vous en musique ?

jill bill 20/11/2020 22:07

Bonsoir Cendrine...
Peintre qui considérait la Grèce antique comme « l'âge d'or des beautés poétiques et des langueurs gracieuses » tout à fait, la demoiselle a un charme fou... Va t'elle jouer ou non du tambourin... !? Très belle peinture, merci pour le tout, douce nuit, bises