Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

Le Tableau du Samedi : Maxfield Parrish, Le Château d'Air, 1904

Le Tableau du Samedi : Maxfield Parrish, Le Château d'Air, 1904
Le Tableau du Samedi : Maxfield Parrish, Le Château d'Air, 1904

En souvenir de Lady Marianne à qui nous pensons bien fort et désormais sous l'égide de Fardoise et de Lilou.

https://lilousol.wordpress.com/category/tableau-du-samedi

Voici ce que propose Fardoise pour les 9 et 16 mai 2020... : Le Thème du Rêve...

http://entretoilesetpapiers.eklablog.com/

« Alors quels sont vos rêves ? En avez vous réalisé ? Comment rêvez vous la vie d'après le confinement ? Quand rêvez vous ? etc...

Les accroches sont multiples pour : Je rêve – Tu rêves – Nous rêvons... Il ne suffira peut-être pas de deux semaines...

Le Tableau du Samedi : Maxfield Parrish, Le Château d'Air, 1904

Rêver d'air pur et de ciel, écrire au fil de l'azur, suivre son inspiration jusqu'aux cimes chimériques...

Châteaux soufflés par le vent, nacres au chant de l'atmosphère... J'ai choisi cette œuvre de l'artiste américain Maxfield Parrish (1870-1966), spécialisé dans l'utopique et le mystérieux, pour illustrer le thème du rêve...

 

Le Château d'Air... Cette œuvre me fascine ! Irrépressiblement, elle me fait songer aux témoignages de personnes vivant dans des lieux sur industrialisés qui ont évoqué des ciels « retrouvés » pendant le confinement. Dire que la pollution les empêchait, depuis d'innombrables années, de voir et de contempler les couleurs naturelles du ciel (!) notamment en Chine, en Inde, en Afrique du Sud... Je ne peux m'empêcher d'espérer qu'autant de pollution ne revienne jamais... Cependant je suis lucide !

Beaucoup d'êtres humains ne peuvent s'empêcher de surproduire et de surconsommer... Je ne donne pas de leçon de morale, j'exprime un sentiment profond qui m'anime... Si seulement une réelle et durable prise de conscience pouvait avoir lieu ! Si seulement les êtres humains arrêtaient de dévorer les ressources de plusieurs terres en une année ! S'ils refusaient que les usines du monde entrent en surproduction et que l'atmosphère soit viciée...

La surconsommation détruit la santé et l'intégrité de notre humanité. C'est un affront à notre Terre Mère... Tout ce que l'on produit et surproduit n'aide pas les humains à vivre mieux. Les richesses demeurent très mal réparties et une immense quantité de gens manque de nourriture et de biens essentiels à la gestion de leur quotidien.

Avec ses énigmes, ses injustices, ses cruautés, le Covid-19 ne pourrait-il pas signifier aux humains qu'une refonte en profondeur des modes de production et de consommation est plus que nécessaire ?

 

Le Tableau du Samedi : Maxfield Parrish, Le Château d'Air, 1904

En regardant le Château d'Air de Maxfield Parrish, je rêve de ciels « naturels et de sociétés où l'être humain ne serait pas « invasif » dans les milieux qu'il occupe.

Je rêve que l'Économie ne soit pas/plus au centre des choses qui nous entourent. L'Économie est nécessaire mais à quoi cela sert-il de vivre en s'asphyxiant parce que l'on produit, de manière chronique et compulsive, toutes sortes d'objets ? Des objets qui ne servent pas à grand chose si ce n'est à remplir des placards, des tiroirs puis à être balancés dans des décharges sauvages. Vivre ainsi est effroyable et indigne de ce que l'être humain peut créer... Nous sommes une espèce pleine de belles possibilités... Pouvons-nous retrouver la confiance en ce que nous avons de meilleur en nous et cesser de blesser les espaces naturels qui entourent nos villes ?

Pouvons-nous peindre des couleurs non chimiques dans les mondes où nous évoluons ?

Pouvons-nous regarder le ciel et y dessiner des châteaux d'air ?

Pouvons-nous écouter avec respect la voix des oiseaux?

Le Tableau du Samedi : Maxfield Parrish, Le Château d'Air, 1904
Le Tableau du Samedi : Maxfield Parrish, Le Château d'Air, 1904

Peintre et illustrateur très apprécié aux États-Unis, Maxfield Parrish fut considéré comme un maître en peinture et un alchimiste des couleurs. Il illustra des oeuvres poétiques et exerça son talent au sein de grands magazines, surtout entre les années 1910 et 1930. Il conçut des univers fantastiques et une harmonie de bleu appelée « Bleu Parrish », le bleu que l'on contemple dans le tableau que j'ai choisi.

Ce bleu bien particulier, variété de glaçage, résulte de la superposition de plusieurs couches de peinture à l'huile. Il s'agit de couches de matière qui alternent avec du vernis brillant.

Le Tableau du Samedi : Maxfield Parrish, Le Château d'Air, 1904

Maxfield Parrish demeure un artiste très aimé dans le monde anglo-saxon. Une de ses œuvres intitulée Daybreack et datant de 1922, apparaît dans un clip vidéo de Mickaël Jackson : You are not alone... J'aurais l'occasion de vous montrer d'autres oeuvres, vous vous en doutez...smiley

Photo Cendrine, photo prise avec une baisse de près de 70% de la pollution urbaine ... Je rêve de châteaux d'air... Préservons notre environnement autant que possible!

Photo Cendrine, photo prise avec une baisse de près de 70% de la pollution urbaine ... Je rêve de châteaux d'air... Préservons notre environnement autant que possible!

Pensées pour vous chers Aminautes et gros bisous ! heart

Photo Cendrine... Je pense bien fort à vous!

Photo Cendrine... Je pense bien fort à vous!

Photo Cendrine

Photo Cendrine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kimcat 11/05/2020 14:41

Magnifique choix !
Bisous ma chère Cendrine

Mireille.29 09/05/2020 19:29

Très bon choix ton tableau invité à la rêverie avec toutes ces bulles....
On peut toujours rêver à des jours meilleurs.. Je pense pas que la société va changer Cendrine .. Douce soirée.

Féelaure 09/05/2020 19:25

Il est magnifique ce tableau, changer d'air nous en rêvons tous mais comment vont se passer les jours, semaines à venir ?...Rêvons à des jours meilleurs ☼
On pense bien à vous, prenez soin de vous les Amis
De gros bisous à vous partager, tendresse et Amitié

Pastyme 09/05/2020 12:34

Le château d'air....belle formule...et joli tableau plein de douceur
Des bulles de rêves, il doit y en avoir un peu partout qui flottent en ce moment....rêve de disparition de l'épidémie, rêve de retour à une vie un peu plus normale, rêve de circulation non contrainte,etc........en sachant qu'il ne s'agit "que" de rêves qui ne se réaliseront pas de sitôt

Bonne journée

fardoise 09/05/2020 10:30

Merci Cendrine pour ce beau partage et ces bulles de rêve. Je découvre moi aussi cette œuvre et elle illustre parfaitement le thème. Et en plus, j'adore le bleu. Merci aussi pour les ciels, ils nous font, et nous feront encore longtemps rêver, comme toi je l'espère. Bon samedi et bon courage, bises

ZAZA 09/05/2020 09:45

Une magnifique oeuvre que je découvre ma Cendrine. Je comprends qu'elle puisse te fasciner, surtout en ce moment après ce long confinement. Changer d'air, un rêve que nous avons tous. Merci d'avoir fait ce choix. J'espère que tu vas un peux mieux et que tes plaies cicatrisent. Tu va bientôt pouvoir avoir un rendez vous avec tes spécialistes pour refaire un point de ton état de santé. Je t'embrasse très, très fort, dans oublier, bien entendu ton Christophe.

Claudine /canelle 09/05/2020 08:43

Coucou Cendrine , j'espère que tu vas mieux ...
Ton choix de tableau ne peut qu'interpeller ...rêver à des jours meilleurs ne peut qu'être notre souhait , bien que je doute que nous soyons prêts ..
Merci pour ton partage
Bises

colettedc 09/05/2020 03:56

Un excellent choix de tabeau que tu présentes si bien selon ce temps où l'on évolue !
Bravo Cendrine !
Doux week-end,
Gros bisous♥

jill bill 08/05/2020 22:35

Bonsoir Cendrine, ce que tu dis de nous les hommes et leur ère industrielle est combien juste, le mot trop nous convient hélas trop bien… on achète, on jette on rachète… puisque inciter à le faire, boutique, pub etc... Il m'arrive encore d'acheter un pot à bulles, pour les petits-enfants, eux qui ont tellement d'autres choses… ils arrivent à s'en émerveiller un instant à en rire ensemble… Il faut garder son âme d'enfant… et mon dieu que ce tableau invite à la simplicité… merci, douce nuit, bises

Golondrina63Auv 08/05/2020 22:28

Ce tableau est fabuleux
Il y a de quoi en rêver
Bonne soirée