Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

14 Octobre 2017, le Jour de la Nuit...

14 Octobre 2017, le Jour de la Nuit...

L'association Agir pour l'Environnement organise, au fil des automnes, un événement qui revêt bien plus d'importance que ce que la plupart des gens lui accordent...

 

« Éteignons les lumières, rallumons les étoiles ! » Voilà un très joli slogan...

 

De nombreuses villes en France, certaines pour la première fois ce 14 octobre, s'associent à la volonté de faire prendre conscience à tout un chacun de la gravité de la pollution lumineuse. Éteindre une part importante de l'éclairage public, le temps d'une soirée et/ou d'une nuit, draper de noir brillant les monuments, laisser le regard voguer sur la mer des étoiles...

 

Cette recréation du paysage de nos villes et de nos villages favorise la mise en place d'animations en relation avec des planétariums et des agences locales de l'énergie : déambulations artistiques dans les rues assombries, randonnées écologiques avec observation de la faune nocturne, découverte de corps stellaires difficiles voire impossibles à appréhender lorsque l'éclairage est en fonctionnement.

 

Voie Lactée...

Voie Lactée...

La pollution lumineuse est un sacré enjeu de biodiversité ! Plusieurs centaines de communes l'ont déjà compris et elles bénéficient du label « Villes et villages étoilés ».

 

La lumière trop blanche des LED est particulièrement décriée et accusée, par des indépendants comme par l'ANPCEN : « Association pour la protection du ciel et de l'environnement nocturnes » de provoquer des dégâts sur la flore et la faune. On parle de « suréclairage », de « violence lumineuse » et l'on observe des problèmes d'orientation, de reproduction et de croissance chez plusieurs espèces animales.

 

Lantern Walkway, ville de Chester en Angleterre

Lantern Walkway, ville de Chester en Angleterre

La nuit, l'ombre, l'obscurité ont toujours suscité des peurs primales... On redoute ce qui se tapit à côté de nous et qu'on peut pas voir, ce qui respire au détour d'une rue avec la voracité des monstres et des créatures de cauchemar... Un excellent ouvrage intitulé La Nuit au Moyen-Âge, de Jean Verdon établit la liste historiée de ces peurs et nous offre un voyage à la chandelle, le cœur battant...

 

 

14 Octobre 2017, le Jour de la Nuit...

Ce 14 octobre, il s'agit de rendre à la nuit, l'espace de quelques heures, un peu de sa place et de son mystère, en restituant quelques pigments de ses couleurs originelles. Nuit des chemins qui se confondent entre réel et imaginaire...

 

Il s'agit aussi de prendre soin de nos horloges biologiques, de respecter la faune et de la flore et de faire des économies car ces lumières qui blessent la nuit coûtent cher et cet argent pourrait servir à accomplir tant d'autres choses !

 

A Paris, plusieurs monuments vont se trouver plongés dans le noir : Hôtel de Ville, Arc de Triomphe, Tour Eiffel... et les citoyens désireux de jouer le jeu sont invités à éteindre les lumières chez eux à partir de 20h30... L'occasion de dîner en amoureux à la clarté des étoiles...

 

Luis Ricardo Falero, le mariage de la comète, 1888

Luis Ricardo Falero, le mariage de la comète, 1888

Passez un beau week-end et faites des galipettes dans le noir... dans le noir et pas seulement... et sans modération... Je dis ça, je dis rien...:) Gros bisous !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gérard 18/10/2017 02:28

Merci d'avoir fait ... la lumière sur ce sujet trop souvent occulté ... avec un superbe final feu d'artifice !

bisous

FéeLaure♥ 15/10/2017 18:49

Nous avons la chance sur Corbas de voir les étoiles, et en ce moment il y en a beaucoup ;)

FéeLaure♥ 15/10/2017 18:48

Coucou Cendrine,
Tu m'as bien fait rire avec ta dernière phrase ;)
C'est grave l'homme détruit tout petit à petit, c'est bien que cette prise de conscience, il faut qu'elle soit suivie d'avantage...on veut y croire :)
Douce soirée à vous deux les amoureux & gros bisous ♥

ZAZA 14/10/2017 09:37

Coucou ma Cendrine.
C'est une très belle initiative et il est vrai que cet éclairage public à l'aide de ces diodes électroluminescentes n'est pas agréable du tout.
Remarque que suis nyctalope (attention à ceux qui me lirait, ce n'est pas un gros mot !).
Je me dirige mieux la nuit que le jour, mes yeux étant très fragiles à la lumière.
Et puis c'est vrai, la nuit permet de regarder la voie lactée et de rêver aux korrigans et à ce petit peuple qui arpentent nos campagnes.
Notre grand plaisir, quand nous campions était de s'allonger, devant la canadienne et de siroter un vin chaud en comptant les étoiles filantes.
En lisant l'un de tes commentaire ce matin, j'étais triste pour à toi. Ces fichues crises à répétition t'épuisent. Ce nouveau traitement ne semble pas être la panacée. Il te faut tenir ma belle, et te battre encore. Bon courage.
De gros bisous ma Cendrine, sans oublier mon bonjour à ton Christophe.

Claudine/canelle 14/10/2017 08:12

Très bonne initiative !
Bonne journée Cendrine
Bisous

Nessa 14/10/2017 06:40

Voir les étoiles est l'une des choses qui m'ont durement manqué lors de mes premiers temps en Métropole. Ici les nuits peuvent être noires à se croire aveugle...

jill bill 14/10/2017 04:09

Oh oui débauche lumineuse sur terre... belle initiative, chez moi j'aime la pénombre dans une pièce, juste un abat-jour suffit à y voir clair... quant aux parties intimes, si je puis dire ainsi, avec ou sans la bougie, l'amour se doit de rester un beau feu... ;-) bon 14 octobre à toi, bises

Cendrine 14/10/2017 04:29

Très bien dit, je souscris à la belle flambée!
Bisous :)