Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

Théophile Gautier, La Rose-Thé

Roses d'Igor Levashov

Roses d'Igor Levashov

La plus délicate des roses

Est, à coup sûr, la rose-thé.

Son bouton aux feuilles mi-closes

De carmin à peine est teinté.

 

On dirait une rose blanche

Qu'aurait fait rougir de pudeur,

En la lutinant sur la branche,

Un papillon trop plein d'ardeur.

 

Son tissu rose et diaphane

De la chair a le velouté ;

Auprès, tout incarnat se fane

Ou prend de la vulgarité.

 

Comme un teint aristocratique

Noircit les fronts bruns de soleil,

De ses soeurs elle rend rustique

Le coloris chaud et vermeil.

 

Mais, si votre main qui s'en joue,

A quelque bal, pour son parfum,

La rapproche de votre joue,

Son frais éclat devient commun.

 

Il n'est pas de rose assez tendre

Sur la palette du printemps,

Madame, pour oser prétendre

Lutter contre vos dix-sept ans.

 

La peau vaut mieux que le pétale,

Et le sang pur d'un noble coeur

Qui sur la jeunesse s'étale,

De toutes les roses est vainqueur !

 

Théophile Gautier

 

Rose-thé Kalinka

Rose-thé Kalinka

Ce poème est issu du recueil Émaux et Camées, publié en 1852. Au carrefour du Romantisme et de la Poésie Parnassienne, Théophile Gautier (1811-1872), passionné par le Chant de l'Esthétisme, y célèbre l'une des roses les plus enivrantes, issue du rosier thé ou rosier à odeur de thé, hybride subtil né de deux fameuses variétés de rosiers : le rosier Bourbon ou Noisette et le rosier Odorata.

 

Igor Levashov

Igor Levashov

Dans Émaux et Camées, chaque poème, composé en octosyllabes, est la représentation ciselée d’un objet qui nous séduit par sa beauté, « objet réel ou mythologique, vivant ou minéral, naturel ou produit par l’Homme ».

 

Suivant les principes de L'Art pour l'Art, la rose-thé est une poésie d'éloges, un hommage à la sensualité d'une jeune inconnue, dans la lignée des poésies de Pétrarque et de Ronsard où résonnent en choeur les beautés féminines et florales.

 

Igor Levashov

Igor Levashov

John William Waterhouse (1849-1917), My sweet rose ou The soul of the rose (L'âme de la rose), 1903.

John William Waterhouse (1849-1917), My sweet rose ou The soul of the rose (L'âme de la rose), 1903.

Mélodie romantique et préraphaélite d'une rose mêlée de fièvre et de fine sensualité. Waterhouse est le peintre des enchanteresses. Il exalte dans ses oeuvres la femme magicienne, envoûteuse, sirène... la sorcière, gardienne des voies mystérieuses du Destin, la beauté qui s'incarne, entre ombre et lumière, dans des jardins secrets... Ses héroïnes, ambivalentes et enivrantes, attisent les feux poétiques de notre imaginaire collectif : Circé, Lamia, Psyché, Ophélie, Elaine, les Danaïdes, la Dame de Shalott dont je vous ai parlé en évoquant, il y a quelques temps, le poète Lord Alfred Tennyson (j'y reviendrai dans d'autres articles).

 

Théophile Gautier, La Rose-Thé

Waterhouse illustre avec brio des scènes issues de la mythologie et de la littérature (Shakespeare, Keats, Tennyson...). La femme y est sublimée, telle une rose, à travers son épineuse douceur.

 

Je vous invite à lire en cliquant sur le lien ci-dessous le magnifique poème de mon amie Corinne, passionnée de roses, de poésie, de peinture... Une belle âme que celle de Corinne qui m'apporte son amitié depuis de longues années maintenant...

 

http://roserimes.eklablog.com/l-ame-de-la-rose-a137932132

 

Igor Levashov

Igor Levashov

Dans le folklore anglais, on chuchote que le Petit Peuple apprécie tout particulièrement les rosiers thé et qu'il vient danser, dans la mi-ombre, autour des soies et des velours épanouis. On dit aussi que les fées brodeuses se réunissent autour des rosiers thé, les nuits de pleine lune, et qu'elles confectionnent des talismans de dentelle, des petites aumônières, des mouchoirs parfumés qu'elles déposent sur les rebords de fenêtres pour offrir de la chance aux jeunes femmes récemment mariées.

 

Voici quelques noms de rosiers thé, sachant qu'il y en a beaucoup d'autres, imprégnés de magie. J'ai choisi ceux que je préférais...

 

Abracadabra, Aphrodite, Arlequin, Belle du Seigneur, Black Baccarat, Blue Moon, Brocéliande, Candlelight, Feeling, Intrigue, Kalinka, Perle, Claude Monet, Victor Hugo, André Le Nôtre, Arthur Rimbaud, Comtesse de Ségur, Novalis, King Arthur, Froufroutante Jackie...

 

Auguste Renoir (1841-1919), Vase de roses, vers 1890.

Auguste Renoir (1841-1919), Vase de roses, vers 1890.

John William Waterhouse (1849-1917)

John William Waterhouse (1849-1917)

Effluves rose-thé dans deux oeuvres de John William Waterhouse auxquelles on attribue le même titre : « Gather ye rosebuds while ye may », « Rassemblez des boutons de rose pendant que vous le pouvez ».

 

Théophile Gautier, La Rose-Thé
Théophile Gautier, La Rose-Thé

Ces peintures sont inspirées d'un poème lyrique du XVIIe siècle, sur le thème du Carpe Diem, intitulé « To the Virgins, to Make Much of Time » de Robert Herrick (1591-1674).

 

« Gather ye rosebuds while ye may,

Old Time is still a flying;

And this same flower that smiles today

Tomorrow will be dying. »

 

« Rassemblez des boutons de rose pendant que vous pouvez

Le passé est encore suspendu

Et la fleur qui est épanouie aujourd'hui

Va mourir demain. »

 

« Gather ye rosebuds while ye may », Une jolie robe rose thé au premier plan et les fleurs du Printemps dont les charmes sont à savourer avant que la Tempête (thème shakespearien) ne les emporte...

« Gather ye rosebuds while ye may », Une jolie robe rose thé au premier plan et les fleurs du Printemps dont les charmes sont à savourer avant que la Tempête (thème shakespearien) ne les emporte...

Théophile Gautier, La Rose-Thé

Sur ces notes de rose, je vous souhaite de belles journées de juin et je vous adresse mes pensées d'amitié...

 

Théophile Gautier, La Rose-Thé

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CorpsRimes 04/06/2018 20:02

Bonsoir mon amie Cendrine !

Ô roses que j'aime tant, sublimées, honorées part ton talent artistique, magnifique poème de Théophile Gautier, que je connais et que j'aime beaucoup, poète romantique, échevelé ! Il aurait pu être peintre, mais sa rencontre avec Victor Hugo, lui fit choisir, une autre voie : celle de la littérature. Je te remercie pour le lien, que tu as mis, ici, en ton jardin artistique, et tes mots d'amitié que tu as laissé, cela me touche beaucoup Cendrine, c'est très gentil à toi, et cela montre ta belle lumière en ton âme (de rose :)) et ton coeur, toujours généreux.
Merci pour ces peintres que j'admire de par la beauté, le symbolisme, de leurs oeuvres diverses.
Très bel article, plein de douceurs, de beauté artistique, de talent d'érudition, et je ne te "jette point des fleurs" selon l'expression, mais parce que tu le mérites vraiment.
Pense à toi très fort,
Très gros bisous affectueux, en sillage de mes roses,
Ma rose, mon amie.
CorpsRimes

AnnickAmiens 04/06/2018 17:23

Grand merci pour ce très bel article, les couleurs sont douces et splendides, un article très très romantique tout comme j'aime.
Ces dames sont merveilleuses.
Voilà mon petit appartement tout parfumé à la rose.
Gros gros bisous ma Cendrine

mamie lucette 04/06/2018 10:19

Bonjour Cendrine, quel magnifique article consacré à la rose et qui commence si bien avec ce poème de Théophile Gautier.. Belles illustrations avec toutes ces peintures...
Bonne journée chère petite amie fidèle.. Gros bisous

Une Rose m'a dit 03/06/2018 17:52

J'ai aimer ce billet. La Rose ma passion. gros bisous

Feelaure 03/06/2018 15:14

oups trop vite...je vais voir le billet de ton amie ;)
Gros bisous parfumés et féeriques

Feelaure 03/06/2018 15:13

Coucou Cendrine,
Merci pour ce magnifique billet que j'ai adoré tu t'en doutes bien ;)
Toutes ces roses sont plus belles les unes que les autres, j'aime beaucoup le tableau My sweet rose ainsi que le dernier avec les deux femmes cueillant les roses ♥ J'aime aussi beaucoup les légendes du folklore Anglais :)
Il ne nous manquent que les senteurs
Doux dimanche à tous les deux & très bon mois de juin avec un anniversaire à venir de chaque côté ;)
De gros bisous d'amitié et de tendresse

Claudine/canelle 03/06/2018 08:45

Merci Cendrine
C'est tout beau chez toi ce matin , il ne manque que le parfum de ces roses .C'est aussi très agreable de penser au "petit peuple " dansant et chantant au milieu de ces fleurs ..
Bon dimanche Cendrine
Bises

Linda 03/06/2018 08:32

magnifique ton article ! et ton choix d'illustrations! je pense que la rose est la fleur sur laquelle on a le +++ écrit .... la + symbolique ...
la beauté et le piquant .... aimée des rois et du peuple ....
bisous

ZAZA 03/06/2018 08:21

Superbe poème de Théophile Gautier, cette rose-thé est magnifique ! Merci ma Cendrine pour ce billet très riche.
Revenue hier dans mon pays gallo pour retrouver mon matou qui était seul depuis la veille. Ici il fait une chaleur étouffante, même ce matin ! Vivement fin juin que nous puissions passer la période estivale dans mon petit paradis mais cette fois ci avec les deux rouquins. Même s'il fait chaud, au moins la petite brise marine permets de respirer.
Bises et bon dimanche à vous deux

Promeneur75 03/06/2018 06:33

Bonjour à vous en ce moment privilégié où l'aube conserve encore tous les secrets de la nuit qui s'étiole et dans le silence de la journée naissante les promesses muettes des rêveurs éveillés. Ce sont ces instants privilégiés où tout autour de moi le sommeil garde encore la ville au calme emprisonnant encore les humains dans sa toile tandis que s'éveillent les oiseaux libres durant ces premiers moments du jour de l'agitation humaine. Ce sont ces rares moments où l'on ressent le mieux les choses et où l'on apprécie d'autant un article comme le vôtre. Poésie rêveuse voire alchimique sur les décors de Waterhouse. Merci à vous pour cet article écrit à l'heure de la lune et lu pour ma part à peine quand celle-ci cède doucement la place au soleil.