Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

Poèmes de la Lune

Poèmes de la Lune

Le plaisir d'ouvrir un recueil « sélénique » et de partager, avec les promeneurs de la toile, les lunatiques, insomniaques, les rêveurs... des mots de lune aux belles nacres d'inspiration !

 

Poèmes de la Lune

Tristesses de la lune, Charles BAUDELAIRE (1821-1867)

 

« Ce soir, la lune rêve avec plus de paresse ;

Ainsi qu'une beauté, sur de nombreux coussins,

Qui d'une main distraite et légère caresse

Avant de s'endormir le contour de ses seins,

 

Sur le dos satiné des molles avalanches,

Mourante, elle se livre aux longues pâmoisons,

Et promène ses yeux sur les visions blanches

Qui montent dans l'azur comme des floraisons.

 

Quand parfois sur ce globe, en sa langueur oisive,

Elle laisse filer une larme furtive,

Un poète pieux, ennemi du sommeil,

 

Dans le creux de sa main prend cette larme pâle,

Aux reflets irisés comme un fragment d'opale,

Et la met dans son cœur loin des yeux du soleil. »

 

Poèmes de la Lune

Clair de Lune, Guillaume APOLLINAIRE (1880-1918), Recueil Alcools...

 

Lune mellifluente aux lèvres des déments

 

Les vergers et les bourgs cette nuit sont gourmands

 

Les astres assez bien figurent les abeilles

 

De ce miel lumineux qui dégoutte des treilles

 

Car voici que tout doux et leur tombant du ciel

 

Chaque rayon de lune est un rayon de miel

 

Or caché je conçois la très douce aventure

 

J’ai peur du dard de feu de cette abeille arcture

 

Qui posa dans mes mains des rayons décevants

 

Et pris son miel lunaire à la rose des vents.

 

Poèmes de la Lune

La Lune, par Théodore de BANVILLE (1823-1891)

 

« Avec ses caprices, la Lune

Est comme une frivole amante ;

Elle sourit et se lamente,

Et vous fuit et vous importune.

 

La nuit, suivez-la sur la dune,

Elle vous raille et vous tourmente ;

Avec ses caprices, la Lune

Est comme une frivole amante.

 

Et souvent elle se met une

Nuée en manière de mante ;

Elle est absurde, elle est charmante ;

Il faut adorer sans rancune,

Avec ses caprices, la Lune. »

 

Poèmes de la Lune

La Lune de Raymond QUENEAU (1903-1976)

 

Sur la lune de lait caillé

On voit un bonhomme.

Il porte sur son dos

Un fagot de gros bois.

 

Ça doit être bien lourd

Car il n'avance pas.

Il est là chaque mois,

Bûcheron d'autrefois.

 

Sur la lune de néon

On voit un astronaute

Il porte sur son dos

La fusée du retour.

 

Il est déjà parti

Il n'y a plus personne

Entre la mer des Crises

Et la Sérénité.

 

Sur la lune de néon,

On a peint les yeux, la bouche,

Le nez et un gros bouton

Sur lequel dort une mouche.

 

Toujours on a eu l'impression

Que cet objet astronomique

Était à portée de la main

Familier, mélancolique.

 

Poèmes de la Lune

Belles pensées, gros bisous!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

grenade 06/11/2019 13:14

jeytrcxcddffvrdxccfff

Linda 14/05/2018 20:50

magnifiques partages de mots pour ce bel astre qui éclaire mes nuits d'une pâle douceur ....
je suis cancer ...donc "lunatique"

Cendrine 15/05/2018 01:53

Et tes mots de Lunatique me touchent délicieusement...
Allons frayer sous la Lune avec nos amis mystérieux, clin d'oeil!!!
Et plein de gros bisous

Véronique 12/05/2018 17:50

Hypnotisante ,mystérieuse,séduisante, Dame lune veille sur le monde lorsqu'il s'est endormi .C'est l'oeil de l'espoir,c'est la larme de la mélancolie,c'est le silence de la nostalgie, Et chaque soir , lorsque la nuit est claire et qu'elle apparait à mon regard de toute son incandescence , je m'empreigne de la magie de la vie.
"Idiot qui ne comprend pas
la légend' qui comme ça
dit qu'une gitane
implora la lune
jusqu'au lever du jour
Pleurant elle demandait
un gitan qui voudrait
l'épouser par amour

Tu auras ton homme, femme brune
du ciel répondit la pleine lune,
mais il faut me donner
ton enfant le premier
dès que te sera né
cell'qui pour un homme
son enfant immole
bien peu l'aurait aimé

Lune tu veux être mère
tu ne trouves pas l'amour
qui exauce ta prière
dis-moi Lune d'argent
toi qui n'as pas de bras
comment bercer l'enfant
Hijo de la luna

D'un gitan cannelle
naquit l'enfant
tout comme l'hermine
il était blanc
ses prunelles grises
pas couleur olive
fils albinos de lune
«Maudit soit-tu bâtard!
t'es le fils d'un gadjo
t'es le fils d'un blafard»

Lune tu veux être mère
tu ne trouves pas l'amour
qui exauce ta prière
dis-moi Lune d'argent
toi qui n'as pas de bras
comment bercer l'enfant
Hijo de la luna

Le gitan se croyant déshonoré
couteau en main sa femme alla trouver
«l'enfant n'est pas de moi
tu m'as trompé je vois»
à mort il la blessa
Et l'enfant dans ses bras
la colline il monta
là-haut l'abandonna...

Lune tu veux être mère
tu ne trouves pas l'amour
qui exauce ta prière
dis-moi Lune d'argent
toi qui n'as pas de bras
comment bercer l'enfant
Hijo de la luna

Et les soirs où l'enfant joue et sourit
de joie aussi la lune s'arrondit
et lorsque l'enfant pleure
elle décroît pour lui faire
un berceau de lumière

Et lorsque l'enfant pleure
elle décroît pour lui faire
un berceau de lumière."
Dis-moi Lune d'argent - Mecano-
Beau clair de lune ma chère Cendrine
Je t'embrasse

Cendrine 15/05/2018 01:47

Sublime texte qui évoque en moi des nacres magiques d'adolescence, je me souviens de cette chanson et de la chanteuse à la voix si belle!
Tes mots sont magnifiques mon Amie, un grand merci tendre et Amitié, sous l'obédience de nos lunes lutines!
Plein de gros bisous sans oublier Delphine
Cendrine

Richard LEJEUNE 10/05/2018 12:27

Certes ici, il y a Apollinaire ... mais Baudelaire ! Ah, Baudelaire ...

Cendrine 15/05/2018 01:48

Bien d'accord avec vous Richard pour Baudelaire mais Baudelaire est ici aussi, avec Tristesses de la Lune...Et le poème de Raymond Queneau est d'un charme délicieusement lunaire!
Amitiés

Une Rose m'a dit 10/05/2018 12:04

Bonjour. Tu s'ais écrire de belles choses m belle. Ce n'ais pas mon k....Il fait pas chaud aujourd'hui, alors grand repos a la maison devant la Télé .Belle journée a toi . Je t’embrasse

Cendrine 15/05/2018 01:48

Merci ma Thérèse et gros bisous, belles pensées
Cendrine

Pastyme 10/05/2018 10:55

De beaux textes pour célébrer l'astre nocturne...

Beaucoup citée aussi dans les haiku :

Un homme sans pinceau
quand vient la lune
Est-ce possible ? (Onitsura)

Le halo de la lune
n'est-ce pas le parfum des fleurs de pruniers
monté là haut ? (Buson)

Bonne journée

Cendrine 15/05/2018 01:49

Merci pour les superbes haïkus!
Avec de belles pensées d'amitié

ZAZA 10/05/2018 09:56

Coucou ma Cendrine,
De très beaux poèmes en l'honneur de cette lune qui fut pleine le 15 mai dernier et qui m'a fait passer une nuit blanche.
Bises et von jeudi de l'Ascension à vous deux

Cendrine 15/05/2018 01:50

Merci ma Zaza, toujours une joie de te retrouver et il est vrai que Dame Lune nous joue des tours au creux du sommeil...
Gros bisous

Alain 10/05/2018 09:02

Cela me rappelle quelque chose ?
Pourquoi la lune a toujours inspiré les poètes ?

Cendrine 15/05/2018 01:51

Parce qu'elle fait naître tant de sensations, tant d'émotions bijoux,
Une Lune aux si nombreux visages, sublime Déité...

FéeLaure♥ 10/05/2018 08:05

Coucou Cendrine,
Merci pour ce beau billet agrémentés de magnifiques poèmes et de belles images
Je ne sais pas si on a une pleine lune...je n'ai pas regardé mais on a mal dormi cette nuit !
Ce matin, bien frais il a plu et ça va être comme ça la journée...farniente maison après les courses lol
Gros bisous à vous deux & douce et belle journée ☼

Cendrine 15/05/2018 01:52

De gros bisous qui caracolent sous la lune et sans modération!
Souhaitons mieux dormir et être reposés dans les bras de Morphée...
Sourires... et plein de belles pensées!
Cendrine