Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

Étrennes et Voeux

Étrennes et Voeux

La tradition d'écrire des cartes de voeux, à l'occasion de la nouvelle année, naquit en Angleterre au XIXe siècle. Elle connut un formidable essor grâce à l'apparition du premier timbre-poste, en 1840, et à la mise au point de la chromolithographie ou procédé d'impression en couleurs, par le lithographe Godefroy Engelmann (1788-1839), en 1837.

 

Étrennes et Voeux

Ces ravissantes cartes connurent un succès retentissant auprès des collectionneurs et se répandirent rapidement dans toute l'Europe.

 

Étrennes et Voeux

La tradition des voeux se mêle à celle, bien plus ancienne, des étrennes. Dans la Rome antique, on offrait aux personnes aimées de la verveine, pour que leur santé soit rayonnante tout au long de l'année, sous l'obédience de la déesse Strenia.

 

La déesse, par John William Waterhouse (1849-1917)

La déesse, par John William Waterhouse (1849-1917)

D'après Symmachus, un auteur ancien, cette coutume fut introduite sous l’autorité du roi sabin Titus Tatius qui reçut des rameaux de verveine, cueillis dans le bois sacré de Strenia.

 

Dans la ville de Rome, Strenia s'appelait Salus et elle possédait un temple près du Colisée, au bout de la Via Sacra.

 

La déesse Strenia, sur Etsy

La déesse Strenia, sur Etsy

Les premiers présents, constitués de figues très sucrées, de dattes et de miel étaient destinés à apporter du bonheur, de la douceur et de la prospérité à leurs destinataires. Mais au fil du temps, on s'échangea, sous le regard de Janus, le dieu à double visage, des monnaies et des médailles d’argent.

 

Étrennes et Voeux

Janus le clairvoyant, maître du calendrier, seigneur des croisées de chemins, détenteur des secrets de l'année écoulée et de l'année nouvelle...

 

Étrennes et Voeux

A l'exception de Tibère et de Claude, les empereurs romains appréciaient de recevoir des étrennes mais, à l'instar d'Auguste, certains en redistribuaient une part conséquente.

 

Étrennes et Voeux

En France, jusqu'au XVIe siècle, le début de l'année variait suivant les provinces et les diocèses. Sous le règne des Mérovingiens, l’année commençait le 1er mars. Sous le règne de l'empereur Charlemagne, elle débutait le jour de Noël. Dans la France capétienne, elle coïncidait avec les fêtes de Pâques et dans certains endroits, c'était le 25 mars ou le premier avril.

 

Étrennes et Voeux

Le roi Charles IX (1550-1574) décida de résoudre cette « complication » en fixant au premier janvier, dans l'ensemble de la France, le début de l'année civile. Le 9 août 1564, il signa l'édit de Roussillon qui n'entra en vigueur qu'en 1567.

 

Étrennes et Voeux

En 1622, la mesure fut étendue à l'ensemble du monde catholique grâce à l'adoption du calendrier grégorien.

 

Étrennes et Voeux
Étrennes et Voeux

A la fin du XIXe siècle, l’engouement pour la figure mythologique complexe du Père Noël modifia la coutume d’offrir des cadeaux le 1er janvier. Le jour des étrennes se confondit alors avec celui de Noël et les cadeaux furent échangés le 25 décembre.

 

Étrennes et Voeux
Étrennes et Voeux

Quant au Gui chargé de boules blanches ou baies de lune sous lequel on s'échange le baiser de Freya (la déesse de l'amour nordique), il nous ramène à de très anciennes traditions druidiques d'Europe. Au début de la nouvelle année, il était cueilli traditionnellement et porté dans les foyers pour y attirer la chance et la prospérité et favoriser la venue de beaux enfants vigoureux. Au chant « d'Aguilané » : « Au Gui l'An Neuf », il devait rendre les femmes plus fécondes, repousser les fièvres et les entités démoniaques, la jalousie et la malveillance. Il apportait la force de l'Esprit Vert, l'esprit du Green Man, seigneur de la sylve au cœur des neiges hivernales...

 

Étrennes et Voeux
Étrennes et Voeux

Que la fée de l'année exauce vos rêves et vous offre les plus beaux présents pour 2018! Merci de vos vœux si gentils, ils m'ont beaucoup touchée...

 

Étrennes et Voeux

Je vous embrasse bien fort!

 

Étrennes et Voeux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gerard 12/01/2018 08:46

Enchanteur ! Comme on dit il faut vivre avec son temps; çà n'empêche pas d'être nostalgique de ces belles traditions qui sont inexorablement balayées par les nouvelles technologies (le paradoxe est, que sans elles, je n'aurai pas le plaisir de lire tes articles ! )

Promeneur75 05/01/2018 21:43

Extraordinaire article encore une fois! Détente et savoir au rendez-vous sur votre blog en cette veille de Week-end . Images anciennes aux charme certain et votre commentaire en sus sur l'histoire des étrennes. C'est très intéressant. Je viens de passer un très bon moment grâce à vous.

FéeLaure♥ 04/01/2018 20:50

Coucou Cendrine
J'ai appris plein de choses encore grâce à toi, merci pour ces billets enrichissants et ces magnifiques photos
Toutes ces cartes anciennes me font rêver ♥ l'envoi des cartes postales papiers devient de plus en plus rare et la poste qui augmente encore ses envois ne va pas aider... mais heureusement certaines cartes voyagent encore à travers les étoiles pour faire des heureux ;)
De gros bisous et pensées tendres pour vous deux, douce soirée les amoureux

Claudine/canelle 04/01/2018 17:16

Bonjour cendrine , c'etait une belle tradition qui cette année a vraiment volé en eclats avec les SMS , les reseaux sociaux ,tout juste si on prend la peine d'ouvrir la bouche pour se souhaiter une bonne année .alors pour les etrennes ..on en parle plus du tout ..
Je suis très nostalgique de ces moments ..plus fatiguée surement aujourdhui ..
Gros bisous
Merci à toi

Pastyme 04/01/2018 17:05

Une belle tradition que celle des cartes de vœux, plus personnelles que le SMS ou la carte virtuelle.....et ce n'est pas l'augmentation permanente des tarifs de la poste (0,95 € pour un simple courrier) qui va arranger les choses....
Merci de ces explications sur les origines,fort intéressantes
bonne soirée

jill bill 04/01/2018 16:43

Coucou Cendrine, il fut un temps sans nos progrès dit internet, la carte de voeux avait ses beaux jours, maintenant un SMS, un mail... le plus souvent ! Mais j'aime garder cette tradition, un achat plaisir pour le transmettre à un autre, en lui souhait le meilleur des mondes possibles chaque nouvelle année ! Merci à toi, bises, jill