Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

Anatole France, A la Lumière

© Kirk Reinert, Light Magic

© Kirk Reinert, Light Magic

Célébrer la Lumière, énergie fondatrice, entité qui jaillit du Chaos Ténébreux. Impalpable et ardente, elle irradie sous la plume d'un de nos plus grands poètes : Anatole France (16 avril 1844-12 octobre 1924). Le texte est issu d'un superbe recueil intitulé Les Poèmes Dorés, paru en 1873.

 

A la Lumière

 

Dans l'essaim nébuleux des constellations,

Ô toi qui naquis la première,

Ô nourrice des fleurs et des fruits, ô Lumière,

Blanche mère des visions,

 

Tu nous viens du soleil à travers les doux voiles

Des vapeurs flottantes dans l'air :

La vie alors s'anime et, sous ton frisson clair,

Sourit, ô fille des étoiles !

 

Salut ! car avant toi les choses n'étaient pas.

Salut ! douce ; salut ! puissante.

Salut ! de mes regards conductrice innocente

Et conseillère de mes pas.

 

Par toi sont les couleurs et les formes divines,

Par toi, tout ce que nous aimons.

Tu fais briller la neige à la cime des monts,

Tu charmes le bord des ravines.

 

Tu fais sous le ciel bleu fleurir les colibris

Dans les parfums et la rosée ;

Et la grâce décente avec toi s'est posée

Sur les choses que tu chéris.

 

Le matin est joyeux de tes bonnes caresses ;

Tu donnes aux nuits la douceur,

Aux bois l'ombre mouvante et la molle épaisseur

Que cherchent les jeunes tendresses.

 

Par toi la mer profonde a de vivantes fleurs

Et de blonds nageurs que tu dores.

Au ciel humide encore et pur, tes météores

Prêtent l'éclat des sept couleurs.

 

Lumière, c'est par toi que les femmes sont belles

Sous ton vêtement glorieux ;

Et tes chères clartés, en passant par leurs yeux,

Versent des délices nouvelles.

 

Leurs oreilles te font un trône oriental

Où tu brilles dans une gemme,

Et partout où tu luis, tu restes, toi que j'aime,

Vierge comme en ton jour natal.

 

Sois ma force, ô Lumière ! et puissent mes pensées,

Belles et simples comme toi,

Dans la grâce et la paix, dérouler sous ta foi

Leurs formes toujours cadencées !

 

Donne à mes yeux heureux de voir longtemps encor,

En une volupté sereine,

La Beauté se dressant marcher comme une reine

Sous ta chaste couronne d'or.

 

Et, lorsque dans son sein la Nature des choses

Formera mes destins futurs,

Reviens baigner, reviens nourrir de tes flots purs

Mes nouvelles métamorphoses.

Anatole France, A la Lumière
Portrait d'Anatole France, illustration dans La Plume, 1891.

Portrait d'Anatole France, illustration dans La Plume, 1891.

-Romancier, nouvelliste et critique littéraire, François-Anatole Thibault, dit Anatole France, était le fils d'un libraire apprécié par les frères Goncourt et de célèbres écrivains.

 

-En 1881, il connut le succès et reçut le prix de l'Académie Française avec Le Crime de Sylvestre Bonnard, un premier roman où le héros est un érudit amoureux de sa bibliothèque, « distrait, lunaire, aimable et souvent naïf ».

Anatole France, A la Lumière
Anatole France, A la Lumière

-Il écrivit une Tétralogie de l'Histoire Contemporaine, quatre romans dont le héros se nomme Bergeret et qui apparaît « comme un juste panorama de la France sous la IIIe République (1870-1940) et tout particulièrement pendant l'Affaire Dreyfus.

 

-En 1892, dans L'Île des Pingouins, Anatole France imagine un érudit qui se retrouve sur une île entièrement peuplée de pingouins. Il se met à les baptiser, « ce qui provoque un grand remue-ménage au Paradis Chrétien ».

 

-En 1893, parut La Rôtisserie de la Reine Pédauque.

La Rôtisserie de la Reine Pédauque, Éditions Terres Latines, 1952. Illustrations par Jacques Touchet

La Rôtisserie de la Reine Pédauque, Éditions Terres Latines, 1952. Illustrations par Jacques Touchet

Il s'agit d'un roman initiatique qui se déroule au XVIIIe siècle et qui est écrit dans la langue magnifique du Siècle des Lumières.

Le héros, Jacques Ménétrier, issu d'une famille de rôtisseurs, (ses proches le nomment Jacques Tournebroche), évolue dans une librairie appelée « A l'image Sainte-Catherine ». Il relate ses aventures de jeunesse auprès d'une galerie de personnages truculents.

Jacques a été initié aux Belles-Lettres par un abbé jouisseur, l'abbé Coignard, épris de belles poitrines féminines ! Jacques et l'abbé Coignard rencontrent un mystérieux alchimiste dans un château, une sorte de Merlin qui leur explique comment on peut tomber amoureux de femmes salamandres dont il faut se méfier !

Un roman plein de charme, drôle et incisif, une aventure littéraire aux nombreux rebondissements...

Librairie Mornay, 1920.

Librairie Mornay, 1920.

Le Lys Rouge

Le Lys Rouge

-Dans Le Lys Rouge, en 1894, Anatole France exprime un amour de plusieurs années vécu avec sa meilleure amie, Madame de Caillavet. Il explore avec hardiesse l'intensité et la complexité du sentiment amoureux. L'Amour étant « la plus antisociale, la plus sauvage des passions ! »

 

-Il fut élu à l'Académie Française en 1896.

Citation extraite du Lys Rouge

Citation extraite du Lys Rouge

-En 1908, dans Les dieux ont soif, « ce républicain solidement anti-clérical, fait le procès des excès de la Terreur, qu'il impute d'ailleurs non pas tant à la Révolution elle-même qu'à la nature humaine. » Libre penseur, il fut membre de la Ligue française pour la défense des droits de l'homme et du citoyen.

 

-La Révolte des Anges, publié en 1914, est une pépite !

Anatole France, A la Lumière

Des anges rebelles se réunissent, dans le Paris de la Troisième République, afin de préparer un coup d'État contre Dieu. Ils désirent que Lucifer, l'Ange de Lumière, soit honoré sur le trône du ciel à la place de son père qu'ils jugent trop vieux et réactionnaire.

 

Au gré d'une satire sociale implacable, Lucifer préfère ne pas renverser son père car il veut privilégier sa parole et sa pensée libres. Il laisse à Dieu la lourde charge d'un règne considéré comme sclérosé et savoure sa vie parmi l'Humanité.

 

Les personnages, qu'il s'agisse des anges ou bien des hommes, sont particulièrement truculents. On découvre avec bonheur Alexandre d’Esparvieu, collectionneur passionné par les livres, qui réunit dans sa bibliothèque trois cent soixante mille volumes, imprimés ou manuscrits !

 

Monsieur Sariette, bibliothécaire ultra zélé qui vit un jour un livre s'envoler par une fenêtre !

 

Maurice, un jeune homme voluptueux qui rencontre Arcade, son ange gardien, lui aussi fasciné par les livres.

 

-En 1921, Anatole France reçut le Prix Nobel de Littérature pour l’ensemble de son œuvre.

La Révolte des Anges, édition de Bibliophile

La Révolte des Anges, édition de Bibliophile

-Amoureux des Livres, Anatole France vécut une savoureuse vie d'auteur, d'esthète, de penseur libre et audacieux et de critique acerbe des institutions de notre pays. Il disparut en 1924 et fut honoré, « en contradiction avec ses dispositions testamentaires » par des obsèques nationales à Paris, le 18 octobre 1924, puis il fut inhumé à Neuilly-sur-Seine dans le caveau familial.

-Il a donné son nom à de nombreux collèges en France et à l'étranger.

Wilhelm Benque Photography. Tucker Collection - New York Public Library Archives

Wilhelm Benque Photography. Tucker Collection - New York Public Library Archives

Anatole France est l'un de mes écrivains préférés...

Je m'éclipse en pensant bien à vous chers aminautes, gros bisous et merci de votre fidélité...

Anatole France, A la Lumière

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gérard 20/04/2019 16:47

Merci pour ces idées de lecture. Ton article donne envie de tout lire ! je vais commencer par Le crime de Sylvestre Bonnard

bisous

Une fleur de Paris 15/04/2019 14:04

Bonjour Cendrine,
Tu me donnes envie de relire Anatole France !! encore un article bien documenté … Tu es la meilleure !
Je te re-souhaite un bon anniversaire, j'espère que tu as été gâtée … Bonne journée, bises, Véronique

Cendrine 20/04/2019 00:56

Je suis très touchée par tes mots, je te remercie de tout coeur Véronique!
J'ai été gâtée, de délicieux petits bonheurs, des carnets ce qui me fait énormément plaisir car je me sens soutenue dans ma démarche d'écriture...
Gros bisous et belles pensées pour toi

FéeLaure♥ 15/04/2019 07:02

Coucou Cendrine,
Tout d'abord, je te souhaite (et Jean-Mi) se joint à moi,un très bel anniversaire ♫♪
Merci pour ce bel article sur un auteur bien connu, mais j'avoue ne l'avoir jamais lu
Douce et belle journée remplie de petits bonheurs et de belles surprises
Gros gros bisous de nous deux

Cendrine 20/04/2019 01:20

Merci encore à vous deux, vos attentions sont adorables
Anatole France est un auteur des plus remarquables, on se laisse prendre à son écriture... :)
Merci de tout coeur, gros bisous et un doux week-end de Pâques

Pastyme 14/04/2019 17:11

Voilà un beau texte consacré la "la lumière"......il en faudrait beaucoup en ce moment pour éclairer les cieux sombres de cette époque troublée ....
Bonne soirée

Cendrine 20/04/2019 01:03

Bien d'accord avec toi, il faut beaucoup de lumière!!!
Un constat plus que lucide et franchement bien rédigé.
Bonne soirée ami Pastyme

Promeneur75 14/04/2019 12:04

Merci de votre article. Bien évidemment comme la plupart des gens l'auteur est connu mais hélas et j'en suis désolé je ne pense pas avoir jamais eu l'occasion d'en lire. Votre article m'en donne l'envie. Merci à vous.

Cendrine 14/04/2019 13:38

Merci de votre fidélité, cher Promeneur 75!

mamie lucette 14/04/2019 10:13

Bonjour Cendrine, bel exposé bien documenté et illustré sur Anatole France, je n'ai pas tellement lu de ses oeuvres...Bonne journée, gros bisous

Cendrine 14/04/2019 13:40

Merci à toi chère Mamie Lucette, les écrits d'Anatole France sont pleins de charme et de suspens. On se régale à les lire. Je te fais de gros bisous

Claudine/canelle 14/04/2019 08:31

Bonjour Cendrine
Merci pour cette belle page , je n'ai pas beaucoup lu Anatole France , sauf le "crime de Lucien Bonnard "
Du coup tu me donnerais envie d'en lire d'autres
Bonne journée Cendrine
Gros bisous

Cendrine 14/04/2019 13:41

Je suis ravie si je t'ai donné envie de lire des écrits d'Anatole France, cela me fait vraiment plaisir.
Merci Claudine pour tes gentilles visites, gros bisous

ZAZA 14/04/2019 08:23

Coucou ma Cendrine.
Une belle page concernant cet auteur-poète que j'adore. Le poème que tu as choisi en début de billet est magnifique. Un grand merci pour ce partage.
Ma retraite en solitaire va commencer aujourd'hui avec la pluie qui s'est invitée. Michel reprend le bateau de 13 heures en compagnie de Farouk.
Mes travaux de recherches dans les archives familiales avancent, et c'est très émouvant de remettre le nez dans toutes ces correspondances. Je sais de qui j'ai hérité mon goût pour l'écriture. Je ne me souvenais plus que mon père écrivait aussi bien, même si les tournures de phrases sont un peu trop lourdes à mon gré. Mais il reste toujours dans l'action et fait savoir ce qu'il pense ! Il n'y a pas à dire, les chiens ne font pas des chats ! ????
Passe un doux dimanche en compagnie de ton Christophe. De gros bisous à vous deux

Cendrine 14/04/2019 13:43

Merci beaucoup pour ta gentille visite ma Zaza,
Je suis ravie de constater que tu aimes Anatole France!
Je te souhaite une excellente retraite d'écriture en compagnie des mots de ton papa. Un voyage à travers les souvenirs...
Je t'embrasse bien affectueusement