Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

Le Tableau du Samedi : Auguste Renoir, Jeune fille coiffant ses cheveux, 1894 et Jeunes Femmes à la toilette

Le Tableau du Samedi : Auguste Renoir, Jeune fille coiffant ses cheveux, 1894 et Jeunes Femmes à la toilette
Le Tableau du Samedi : Auguste Renoir, Jeune fille coiffant ses cheveux, 1894 et Jeunes Femmes à la toilette

En souvenir de Lady Marianne qui demeure, tendrement, dans nos pensées et maintenant, régi par Fardoise et LilouSoleil.

https://lilousoleil.wordpress.com

http://entretoilesetpapiers.eklablog.com/

Voici la suite du thème initié samedi dernier, sur une initiative de Fardoise : « La Toilette, L'Hygiène ».

Les participations sont sur le blog de LilouSoleil :

https://lilousoleil.wordpress.com

Le Tableau du Samedi : Auguste Renoir, Jeune fille coiffant ses cheveux, 1894 et Jeunes Femmes à la toilette

Après la toilette, une jeune fille coiffe ses cheveux. Cette toile qu'aimait beaucoup l'un de mes professeurs en art a accompagné mes rêveries esthétiques, me rappelant une frimousse mutine de mon passé. Il y a des moments où les tableaux sont liés à des moments de nos vies, à des personnes que l'on a connues...

 

La jeune fille qui peigne sa chevelure de feu est issue de la célèbre Période Nacrée (1889-1919) qui a défini une partie si conséquente de l'Art de Renoir.

Le Tableau du Samedi : Auguste Renoir, Jeune fille coiffant ses cheveux, 1894 et Jeunes Femmes à la toilette

Avec des nacres joyeuses, pleines de vie, de sensibilité, Auguste Renoir (1841-1919) a peint le bonheur des instants privilégiés, les douceurs de l'enfance, la beauté épanouie et la féminité triomphante. Face à la tendance à l'abstraction qui, en son temps, s'amplifiait, ses grands nus, ses bouquets de fleurs, ses portraits de personnages aimés ont régénéré une veine souple, classique et sensuelle de l'Art.

Un tableau que j'adore, je l'avais photographié au musée d'Orsay avec son cadre magnifique...

Un tableau que j'adore, je l'avais photographié au musée d'Orsay avec son cadre magnifique...

Grâce à une palette de couleurs lumineuses et d'ombres légères, grâce à un fondu voluptueux, Renoir a su attirer nos regards et nos esprits vers les charmes de sa vision.

 

Les chairs rosées le fascinaient. Il passait de longs moments à contempler les roses, à la bonne saison, et conjuguait les tons des chairs féminines et la nacre vibrante et rosée des coquillages et des fleurs.

 

A travers la carnation précieuse de ses modèles, il célébrait la jeunesse et la vie, la femme Vénusienne dont la chair est parure et la chevelure bijou... Il aimait ainsi les Baigneuses « saisies » dans différentes activités : se coiffant, se lustrant la peau, s'essuyant le corps avec volupté.

Le Tableau du Samedi : Auguste Renoir, Jeune fille coiffant ses cheveux, 1894 et Jeunes Femmes à la toilette

Sa période « nacrée » est l'expression d'une délicatesse picturale, fondée sur la rencontre entre volupté, formes pleines, ondulations de la lumière... La poésie des ombres bleues légères caresse les contours fugitifs et soyeux des tissus et des chairs. Ses portraits et ses natures mortes se « rencontrent » car il y exprime le volume et la texture par le biais de la couleur.

 

De la douceur, de la clarté, de la sensualité... en cet instant privilégié qu'est la toilette ! Renoir aimait rendre hommage aux charmes de la peinture du XVIIIe siècle. Avec honnêteté, grand talent et simplicité brodée d'élégance, il sut mettre en scène l'intimité et reçut la reconnaissance des instances officielles.

Le Tableau du Samedi : Auguste Renoir, Jeune fille coiffant ses cheveux, 1894 et Jeunes Femmes à la toilette
Le Tableau du Samedi : Auguste Renoir, Jeune fille coiffant ses cheveux, 1894 et Jeunes Femmes à la toilette

De la douceur, on en a bien besoin alors mes pensées volent vers vous !

Prenez bien soin de vous... Gros bisous !

Cendrine

Image trouvée sur Pinterest

Image trouvée sur Pinterest

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

chezmamielucette 31/01/2021 09:56

Bonjour Cendrine,
ces deux peintures sont magnifiques, quel talent..
Bonne journée, gros bisous

Béa kimcat 30/01/2021 18:00

De superbes tableaux !
Surtout celui de cette belle jeune fille rousse se coiffant.
Biz

Féelaure 30/01/2021 17:32

Oh oui on a bien besoin de douceur ♥ Merci pour ces magnifiques tableaux Cendrine.
Doux week-end à vous deux et plein de bisous

Amande 30/01/2021 17:13

Un thème qui convient parfaitement à Renoir, les rondeurs voluptueuses de ses modèles sont parfaitement mis en valeur et les couleurs sont chaudes, les lumières subtiles.

jazzy57 30/01/2021 13:35

Volupté et sensualité dans ce moment intime . Renoir maitrise à merveille le velouté de la peau sa carnation . Merci pour cet article comme toujours fort réussi
Bonne journée
Bises

fardoise 30/01/2021 10:36

La toilette n'est en effet pour Renoir qu'un beau prétexte pour peindre de belles jeunes femmes dont il aimait surtout rendre tout le velouté de la carnation. Il restera à jamais le peintre des femmes.

Golondrina63Auv 30/01/2021 10:06

Sans complexe et en beauté les rondeurs
Beaux tableaux
Bonne journée

Lilousoleil 30/01/2021 09:44

Comme passionnée d'Impressionnisme, je ne peux qu'adorer cette toile. De plus et je crois l'avoir déjà dit, j'habite près du village d'Essoyes où il a passé beaucoup de temps à peindre. Il aimait beaucoup cette région de l'Aube d'où son épouse était originaire.
avec le sourire

Claudine/canelle 30/01/2021 08:48

Magnifique ce tableau !
Merci pour toutes tes explications qui permettent de mieux regarder ce tableau ..
Bises Cendrine

monica-breiz 30/01/2021 08:08

eh ce tableau qui est aussi mon choix est l 'un de mes préférés , Renoir quel talent , on reste sous le charme de ses choix , et de ses regards sur tout ce qu 'il peint
bonne journée Cendrine ,
c'est toujours un plaisir de te lire , et de connaitre tes avis ., sur les peintres , dont tu as une vraie culture

kénavo

bises

Promeneur75 30/01/2021 07:41

Volupté , sensualité et intimité d'un instant ... c'est charmant et tellement naturel de vivant. C'est au cœur de l'humanité et tellement bon. Merci de nous réchauffer un instant par votre article !

ZAZA 30/01/2021 07:13

Des tableaux magnifiques illustrant la période nacrée de Renoir. Tu l'as très bien expliquée ma Cendrine. J'avoue aimer tout particulièrement cette jeune fille brossant sa chevelure flamboyante avec tant d'application. J'espère que tout va bien pour vous deux. De gros bisous d'amitiés.

jill bill 30/01/2021 00:01

Bonsoir Cendrine, comme thème pour un peintre, c'est original, surtout que le modèle, se dévoile... des modèles qui ont offrent de belles rondeurs ! Merci à toi, douce nuit, bises