Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La chimère écarlate

La chimère écarlate

Littérature, histoire de l'art, inspiration qui file au vent, photographie, poésie de l'instant...

Le Tableau du Samedi : Ferdinand Knab, Le Portail du Château, 1881

Le Tableau du Samedi : Ferdinand Knab, Le Portail du Château, 1881
Le Tableau du Samedi : Ferdinand Knab, Le Portail du Château, 1881

En souvenir de Lady Marianne à qui nous pensons bien fort et désormais sous l'égide de Fardoise et de Lilou.

https://lilousol.wordpress.com/category/tableau-du-samedi

Voici ce que propose Fardoise pour les 9 et 16 mai 2020... : Le Thème du Rêve...

http://entretoilesetpapiers.eklablog.com/

« Alors quels sont vos rêves ? En avez vous réalisé ? Comment rêvez vous la vie d'après le confinement ? Quand rêvez vous ? etc...

Les accroches sont multiples pour : Je rêve – Tu rêves – Nous rêvons... Il ne suffira peut-être pas de deux semaines...

Découvrir, au cœur de la forêt, une porte secrète, un portail mystérieux qui attise l'énergie du Rêve...

Ce tableau me fascine, il m'attire vers l'Autre Monde, le Sidh/Sidhe où papillonnent Fées, Lutins, Elfes, Enchanteresses, Magiciens...

L'auteur de cette toile, Ferdinand Knab (1834-1902), peintre allemand paysagiste peu connu du grand public, excellait dans l'art de transcrire des vues de monuments en ruine, des vestiges embrasés par des couchers de soleil et des souvenirs du « temps jadis »... Temples de l'Antiquité, villas anciennes, thermes romains, châteaux, portails ouvragés, fontaines, cours de monastères, vues de campagne, parcs de grand domaines et jardins plus mystérieux... Il peut être perçu comme un "vedutiste", soit un peintre de panoramas en quête d'une forme de vision idéale mais aussi comme un peintre d'atmosphère.

Le Tableau du Samedi : Ferdinand Knab, Le Portail du Château, 1881

Le portail du château est une invitation à explorer un monde à part, tissé de récits gothiques, fantastiques, fantasmagoriques. On peut rêver de changer de dimension en franchissant les grilles imprégnées d'or en fusion. Le château est un espace qui invite au rêve, je l'ai toujours ressenti ainsi et ce que j'aime dans ce tableau, c'est qu'on peut tout imaginer. En ne voyant pas le château « avec les yeux », on le dessine dans son esprit, au-delà des grilles présentées.

Et l'oiseau nous emporte... ainsi que la flaque d'eau enchantée...

Le Tableau du Samedi : Ferdinand Knab, Le Portail du Château, 1881

Au-delà de ce voyage imaginaire, devant cette entrée nichée dans la végétation, j'ouvre l'un de mes carnets de citations et je butine des visions littéraires sur le thème du Rêve...

Photo Cendrine

Photo Cendrine

« Ceux qui rêvent éveillés ont connaissance de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis. » Edgar Allan Poe (1809-1849).

 

« Nous sommes le rêve d'un dormeur qui dort si profondément qu'il ne sait pas qu'il nous rêve. » Jean Cocteau (1889-1963).

 

« Un rêve sans étoiles est un rêve oublié... » Paul Eluard, nom de plume d'Eugène Grindel (1895-1952).

 

« Je crois que pour en faire une œuvre littéraire, il faut tout simplement rêver sa vie... un rêve où la mémoire et l’imagination se confondent. ». Patrick Modiano, né en 1945, Prix Nobel de Littérature en 2014.

 

« L'Espérance, un rêve qui veille... » Carlo Dossi (1849-1910), auteur italien qualifié « d'inclassable, extravagant et capricieux »...

Photo Cendrine

Photo Cendrine

Parce que les rêves nous porteront toujours au-delà des scories de l'existence... même s'il est bien difficile d'échapper aux galères, les rêves ont le pouvoir de nous faire avancer alors rêvons mes ami(e)s ! Je vous souhaite un beau premier week-end de déconfinement, profitez bien de promenades dans des lieux où l'imagination peut s'épanouir. Je vous dis merci pour votre fidélité et vous adresse de belles pensées !

Le Tableau du Samedi : Ferdinand Knab, Le Portail du Château, 1881

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pastyme 18/05/2020 08:57

Un portail mystérieux avec un beau reflet dans une flaque,qu'on aimerait pousser pour explorer ce qu'il y a derrière...cependant point de rêves, il y a longtemps que j'ai arrêté d'en faire !
Bonne journée

Amande 17/05/2020 17:44

Cette peinture est très belle, c'est une porte qui doit s'ouvrir sur le rêve j'aime beaucoup !

kimcat 17/05/2020 15:27

Un beau tableau fascinant et plein de mystère.
Bisous ma chère Cendrine

Véronique 17/05/2020 11:11

J'aime ce tableau . Je le découvre grâce à toi . Cette grille me fait penser à celle d'un château non loin de chez moi . Je n'ai pas poussé la grille mais je me suis aventurée et ce j'ai découvert était tout simplement comme dans un rêve . J'avais écrit un article .
Depuis le domaine est fermée . Je pense qu'il a été vandalisé . La mode de l'urbex est passée par là .
Mais la grille est toujours fermée et laisse passé l'imaginaire que nourrissent les temps anciens . Rien n'est jamais laissé au hasard . Tout est écrit .
Merci mon amie pour cette rêveuse et merveilleuse découverte .
Je t'embrasse
Véronique

Féelaure 17/05/2020 10:53

Coucou Cendrine, il est très beau aussi ce tableau avec son reflet, ses belles couleurs mais j'ai quand même un faible pour le premier ;)
Rêvons à des jours plus sereins
Doux dimanche à vous deux et bon courage pour demain, on pense bien à vous
De gros bisous à vous partager, tendresse et Amitié

colettedc 16/05/2020 22:43

Oui, Cendrine, il fait si bon de rêver, en effet ! Le rêve est à notre portée alors, pourquoi ne pas en profiter ! Bien entendu, je ne connais pas du tout cet auteur ! Sa peinture que tu as choisie, n'est que rêve ! On ne sait ce que nous y découvrirons derrière cette porte chargée de lumière ! Certainement la vie !!! Bravo à toi et bon week-end ! Gros bisous♥

AnnickAmiens 16/05/2020 16:32

J'admire cette jolie dame dormant dans un lit de rêve ... de quoi en faire de très beaux !
C'est vrai qu'ils aident à y voir plus clair dans notre vie même s'ils virent parfois au cauchemard. Cela a une signification, mais à nous seul de la trouver.
Bravo à Christophe pour savoir si bien mettre en avant certains détails.
Je t'embrasse bien tendrement

Mireille.29 16/05/2020 16:31

Rêvons.. C'est la seule chose qu'on ne pourra nous enlever..Qu'elle est cette lumière.derrière cette grille... Rêvons...Comme beaucoup je ne connais pas cet artiste Cendrine.. Doux week-end.

fardoise 16/05/2020 10:39

Très bel article. Oui le rêve est porté par l'imagination, et le mystère la nourrit. Je voyage beaucoup en rêve, faute de pouvoir le faire "en vrai". Le rêve n'est pas un refuge, mais bien une porte qui ne demande qu'à s'ouvrir. Bon week end

chezmamielucette 16/05/2020 09:44

Bonjour Cendrine,
quel joli tableau que celui-ci avec cette grille qui pourrait s'ouvrir sur un horizon inconnu..
C'est drôle car j'ai fait une tapisserie qui représente une grille. Il va falloir que je la photographie pour te l'envoyer..
Bonne journée, gros bisous

ZAZA 16/05/2020 09:29

Coucou ma Cendrine, Une superbe page qui nous fait rêver. Le rêve n'est-il pas la possibilité de s'évader pour voyager ???? Cette toile de Ferdinand KNAB est extraordinaire et suscite des tas d'interrogations. Mais qu'y-a-t-il derrière cette grille mystérieuse ? C'est pour moi une belle découverte, je ne connaissais ni ce peintre ni cette toile. Quant aux citations, elles sont excellentes et tu as bien fait d'ouvrir ton petit carnet. De gros bisous ma Cendrine, sans oublier ton Christophe. Passez un excellent week-end.

Lilousoleil 16/05/2020 08:18

Très très belle illustration de notre thème un peintre que je ne connais, et c'est là que je mesure l'abîme entre mes connaissances et ce qui'l me reste à apprendre.
Merci de ta participation. avec le sourire

Claudine /canelle 16/05/2020 08:14

Avec ton choix du jour , l'autorisation du rêve est permis , et là on est gaté !!
Merci Cendrine pour tes recherches
Bises

gérard 16/05/2020 07:17

Depuis ma prime enfance on m'a souvent fait le reproche d'être trop rêveur ... hélas je n'avais pas ton article pour venir à mon aide.

bisous

jill bill 15/05/2020 23:57

Château voire cimetière abandonné, dans l'automne qui rouille, bref que cela soir l'un ou l'autre, on aimerait les pousser et découvrir ce qui se cache par derrière...en rêve, on imagine, après l'avoir vu ce tableau; c'est un fait ! Merci Cendrine et fais de beaux rêves alors, bises

Golondrina63Auv 15/05/2020 22:59

Je suis de ceux qui rêvent debout
Sûrement pour cela que je relativise sans trop râler
Je me contente de peu le reste est comblé par le rêve :)
Les gens qui rêvent n'ont pas le temps d'être aigris
Je te souhaite une belle soirée
J'ai beaucoup apprécié ton choix dans ce billet
Amicalement

Promeneur75 15/05/2020 22:47

Bel article évidemment, comme toujours... Vous nous faites déjà voyager bien au delà des limites imbéciles et stériles de ce confinement . Les frontières des rêves sont impossibles à atteindre.

Bon week end à vous